En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin que nous réalisions des statistiques de visites.

Opération Beaujolais nouveau chez Distriboissons Beaujolais nouveau 2010

Au moment où les ventes de Beaujolais nouveau semblent connaître un frémissement et retrouver l'engouement des consommateurs, il est intéressant d'observer la remise en question des viticulteurs qui s'efforcent de livrer des cuvées plus naturelles, mais aussi des distributeurs, comme Distriboissons, qui ne laissent rien au hasard dans la préparation de l'évènement. Leurs deux Beaujolais nouveaux viennent de rafler deux médailles d'or au dernier Trophée Lyon.

Dans le réseau Distriboissons, l'opération Beaujolais nouveau représente une vente de 1 000 hl. Ces volumes s"écoulent le plus souvent avant la fin du week-end qui suit la sortie du Beaujolais nouveau. Pour Gilles Garnier, directeur des achats Nayrolles/Aprolia, l'une des entreprises du réseau, il est important de donner satisfaction au client. Le Beaujolais est une animation forte destinée à renforcer les liens entre les CHR et leurs clients. Il n'est pas question de décevoir en tolérant l'approximation. Gilles Garnier est également responsable de la commission qui, au sein de Distriboissons, sélectionne les vins de la gamme la Table des Sommeliers.

Dans ces sélections, la commission est très pointilleuse. Elle a conscience qu'un haut niveau d'exigence reste la clé d'une reconquête du vin en CHR. Pour réussir l'opération Beaujolais, Distriboissons fait désormais appel à un assembleur, Claude Charié, qui dirige la société Aromavinis.

Au départ, l'homme du vin a goûté une centaine de cuvées de Beaujolais village et a travaillé sur un même échantillon pour les Beaujolais génériques. «Dans chaque famille, indique Claude Charié, j'ai sélectionné 25 cuvées pour les proposer à la commission». Le débat a été long pour sélectionner sous les conseils de l'assemblée, la douzaine de vins qui entrerons dans la composition de chaque cuvée. «Je me souviens, assure Gilles Garnier, que nous avons eu en phase finale un long débat retenir une cuvée qui représente seulement 3% de l'assemblage».

Mais les résultats sont là. le Beaujolais nouveau Frédéric Pastel et le Beaujolais Village Nouveau Terroir Granit ont reçu chacun une médaille d'or au trophée figurant ainsi parmi les meilleurs beaujolais primeurs de leur catégorie. Il ne s'agit pas seulement à travers ce travail d'atteindre un excellent niveau qualitatif.

Il s'agit de construire une marque qui séduise et rassure le consommateur d'année en année.«Claude Charié nous apporte aussi une mémoire du goût», insiste Gilles Garnier. Il est important pour Distriboissons de construire un vin qui ressemble à celui de l'année précédente. «A la limite, reconnaît Claude Charié, mon travail consiste à gommer l'effet millésime afin d'assurer une régularité du goût».

Les puristes qui ne jurent que par la psécificité des millésimes n'apprécieront peut-être pas, mais les consommateurs semblent adhérer au travail de sélection de Distriboissons. Cette année, la marque Frédéric Pastel a enregistré une hausse de 18% des volumes de commandes.

(source : L'auvergnat de Paris - L'hebdo - Jeudi 25 novembre 2010)

Claude Charié sélectionne ses cuvées sur toutes les régions viticoles. Les origines des cuvées prennent naissance sur ...

Le concept

La maîtrise de l'assemblage est un art, «l'art de transporter l'authenticité du terroir et des arômes».

L'assemblage

Depuis son plus jeune âge, Claude Charié évolue tout d'abord dans le milieu familial de marchand de vin traditionnel ...

Créations de saveurs

Un joli Coup de Patte réalisé de Main de Maître pour améliorer le style de vos cuvées et pérenniser votre image de marque

Services & Conseils